Situation

Les démarches entreprises aux Toveires à Vevey depuis 2018 se sont terminées en 2020 avec les analyses de sol révélant trop de plomb sur la zone. Depuis lors, l’association explore la possibilité de développer ce projet aux anciennes colonies, au lieu dit « En Salauroz ». Début 2021 plusieurs visites collectives ont eu lieu ainsi que des séances avec les services concernés de la ville de Vevey à qui appartient le terrain. La ville prévoit d’organiser des activités scolaires sur place à partir de 2022. Le projet est porté actuellement par un cercle composé de personnes de PermaRiviera et de Demain-à-Corsier (DàC).

Fort de l’inspiration collective soulevée par la beauté des lieux, nous espérons pouvoir déposer un projet en 2022 et démarrer les premières activités en 2023.

Pour être sur la liste de diffusion du projet écrire un mot à centre-permaculture@permariviera.ch

Description du terrain

  • Surface : environ 2 hectares
  • Zone boisée au milieu
  • Maison de gardien (ruine)
  • Zone du bas: constructible, zone du haut : agricole au niveau du PPA
  • Vue sur les montagnes
  • Proche de la route cantonale (bas de la parcelle)
  • Transports publics : 25 min en bus depuis Vevey

Cadre de gouvernance

Raison d’être

Nous sommes des citoyenn.e.s de la Riviera dont le but est de créer un lieu permettant de développer et de mettre en valeur tous les aspects de la transition afin de pouvoir la vivre et s’en inspirer.

Nous proposons des activités pédagogiques et des chantiers participatifs pour permettre d’appréhender le monde qui nous entoure différemment et d’offrir la possibilité d’expérimenter notamment la permaculture, le vivre- ensemble et l’écopsychologie.

Dans ce laboratoire du vivant, nous accueillons toutes personnes désirant prendre part au projet. et nous collaborons et co-créons avec diverses professionnels et collectifs.Enfin, nous faisons de cet espace un lieu de découverte, d’apprentissage, d’expérimentation et de célébration du vivant dans un environnement inclusif,  fédérateur, ressourçant, et bienveillant.

Cadre éthique

Les valeurs et les principes qui nous guident.

Partage

Notre mode de fonctionnement repose sur le dialogue, l’échange de connaissances, de savoir-faire, d’expériences et de ressources. Nous souhaitons encourager le partage équitable, qui correspond à évaluer son « juste » besoin et à partager le reste, tout en reconnaissant qu’il y a des limites à ce que l’on peut donner ou prendre. 

Respect

Le respect du vivant est au cœur de notre démarche. Nous promouvons toute action liée au respect de la nature et de l’humain. Nous respectons l’équité dans nos modes de fonctionnement et appliquons le modèle de la gouvernance partagée. Ainsi, nous veillons à encourager l’initiative, à valoriser les compétences individuelles, à multiplier les interactions et à transformer les divergences en opportunités. 

Intégration

Nous incluons tout type d’acteurs, quelque soit ses compétences, son âge, ses origines sociales et éducatives afin de lui permettre de trouver une place au sein du projet qui lui donne de la valeur et du sens. Ainsi, on crée la solidarité, la résilience et un sentiment d’appartenance. Nous favorisons le « faire ensemble » en mettant en avant l’engagement et la responsabilité de tous.

Collaboration

Pour réaliser sa raison d’être, le collectif a la responsabilité de mettre en œuvre des processus soutenant la collaboration en appliquant un modèle de gouvernance partagée. 

Nous veillons à encourager l’initiative, à valoriser les compétences individuelles, à multiplier les interactions et à transformer les divergences en opportunités.

Nous nous soutenons mutuellement en cherchant à résoudre au mieux les tensions perçues par les membres du collectif dans un esprit collaboratif le plus gagnant-gagnant possible.

Solidarité

Lié par une interdépendance, nous construisons le projet ensemble : sans les uns et les autres, il ne peut avoir lieu. On accepte d’agir de façon solidaire et de se rendre disponible au mieux de nos possibilités si un autre acteur est en difficulté ou a besoin d’aide, quelle que soit la différence d’implication de ce dernier.